Le 10 mai 2021, l’Ordre des chimistes du Québec publiait un communiqué dans lequel on pouvait retrouver cette déclaration, reprise dans un article du journal La Presse :

« D’après le rapport de la vérificatrice générale, la surveillance exercée par Santé Canada sur les produits de santé naturels commercialisés au Canada n’a pas permis de garantir l’innocuité et l’efficacité de ces produits, relate le président de l’OCQ Michel Alsayegh. » À l’évidence, cela ne permet pas de démontrer l’efficacité de ces produits, qui sont pourtant présents sur les tablettes des différentes boutiques et pharmacies. Sans oublier l’homologation de produits homéopathiques qui reposent sur des théories fantaisistes et en totale contradiction avec les principes, vérifiés et vérifiables, de la chimie » . »

La CPHQ a envoyé une lettre au président de l’Ordre des chimistes du Québec, Monsieur Michel Alsayegh, afin de rectifier certaines informations erronées.
Lettre de la CPHQ à l’Ordre des chimistes du Québec – 27 mai